Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
likabacam.overblog.com

likabacam.overblog.com

Association Caritative d'aide au Cameroun

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Nos actions, #Savonnerie, #2014

Lors de notre voyage au Cameroun en janvier 2014, nous avons décidé d'offrir à une famille composée du couple et de ses 5 enfants dont 4 en âge scolaire, et qui habite la ville de Douala, la formation complète aux techniques de saponification.

Pendant notre visite dans le village de Sepp et la rencontre avec M. Dieudonné qui est l'initiateur du projet de savonnerie dans le village, nous avons convenu que M. Dieudonné formera cette famille en lui apportant le savoir faire nécessaire pour fabriquer une gamme de savons aisément commercialisables dans le quartier où vit cette famille.

(à gauche) L'équipe de LIKABA-CAM avec la famille bénéficiaire de la formation; (à droite) M. Dieudonné le formateur(à gauche) L'équipe de LIKABA-CAM avec la famille bénéficiaire de la formation; (à droite) M. Dieudonné le formateur

(à gauche) L'équipe de LIKABA-CAM avec la famille bénéficiaire de la formation; (à droite) M. Dieudonné le formateur

L'association LIKABA-CAM a donc financé l'achat du matériel nécessaire pour débuter une production de savon.

Au cours du mois de Février 2014, M. Dieudonné s'est rendu à Douala chez la famille Attah pour leur dispenser les premières séances d'apprentissage des techniques de saponification. Après quelques séances, les voilà aptes a fabriquer leurs premiers blocs de savon.

Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné

Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné

Une fois terminé la formation, le problème de l'atelier de production s'est posé. En effet le savon est composé de différents ingrédients comme l'huile de palme mais aussi de produits chimiques dangereux. Or la maison de la famille Attah n'est pas assez grande pour envisager une production dans le lieu d'habitation de façon sûre et non dangereuse pour les enfants.

Il fallait alors trouver un local dédié à la fabrication du savon. M. Dieudonné nous a alors sollicité pour que nous trouvions une solution à ce problème. M. Dieudonné nous a alors proposé un local disponible à proximité de l'habitation de la famille Attah. Le problème était que ce local était abandonné depuis quelques années et dans un état assez délabré (porte et fenêtres a remplacer).

Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014

Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014

L'association LIKABA-CAM a donc pris la décision de financer la restauration de ce bâtiment pour un montant de 196700 F CFA soit 300 €.

Après différents devis auprès des artisans locaux, puis la fabrication d'une nouvelle porte et fenêtres sécurisées, voici l'atelier opérationnel.

Aujourd'hui, Marie Noëlle et Franklin sont à l’œuvre dans ce local. Ils fabriquent et commercialisent leur gamme de savon en toute sécurité. Chaque jours ils améliorent encore leur savoir faire et la qualité du savon produit. Les clients sont au Rendez-vous et sont très satisfait de la qualité de leur production. Maintenant nous pouvons dire que l'association LIKABA-CAM a permit à cette famille de sortir de la misère et d'assurer le quotidien.Celle-ci vous remercie à travers nous pour l'aide apportée.

Le local avec sa nouvelle porte et ses nouvelles fenêtres.
Le local avec sa nouvelle porte et ses nouvelles fenêtres.
Le local avec sa nouvelle porte et ses nouvelles fenêtres.

Le local avec sa nouvelle porte et ses nouvelles fenêtres.

La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel

La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel

Commenter cet article