Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
likabacam.overblog.com

likabacam.overblog.com

Association Caritative d'aide au Cameroun

Publié par Association LIKABA-CAM

Le Cameroun est situé en Afrique centrale juste au dessus de l'équateur

Le CamerounLe Cameroun
Le Cameroun

D'une superficie légèrement inférieure à la France, le Cameroun est peuplé d'environs 18 millions d'habitants répartis en plus de 250 ethnies différentes à mojorité catholique. Le pays compte deux langues officielles (français et anglais) mais le français est la langue majoritaire.

La capitale administrative et politique se trouve à Yaoundé, mais la capitale économique est le port et la ville de Douala situé sur l'océan Atlantique.

Son drapeau, Vert (la forêt), rouge (le sang versé pour l'indépendance), jaune (le soleil) et son étoile centrale qui symbolise l'unité du pays suite à l'indépendance des 2 colonies française et anglaise.

Une faune riche par sa diversité, plus de 900 espèces d'oiseaux tropicaux, un océan très poissonneux au large des côtes, et bien sûr, les grands animaux de la savane (éléphants, lions, guépards, girafes, rhinocéros, hippopotames...)et de la forêt tropicale (chimpanzés, gorilles et autres singes, serpents, crocodiles...).

Le Cameroun

Par sa position intermédiaire entre le Sahel et l'Afrique équatoriale (du lac Tchad à l'extrème nord, à l'océan Atlantique à l'ouest, au Gabon et au Congo au sud-est) le Cameroun présente une variété de paysages et une variété culturelle remarquable, ce qui lui vaut le qualificatif "d'Afrique en miniature".

Son climat est également divers et varié, équatorial chaud et humide au sud et à l'ouest et sur le littoral (Douala 26°4 en moyenne), plus tempéré au centre grâce à l'altitude (c'est le cas de Yaoundé 23°5 en moyenne) et de plus en plus chaud et sec en montant vers le nord (Maroua 28°6 en moyenne) pour finir totalement Sahélien à l'extrème Nord. Principalement ponctué de 2 saisons sèches et de 2 saisons pluvieuses (une grande et une petite), la période la plus favorable pour visiter le Cameroun se situe entre Novembre et Mai.

La forêt tropicale recouvre environ 45% du territoire et se transforme en savane au fur et à mesure que l'on monte au nord. L'industrie du bois représente une des principales richesses et ressource du pays.

***************************************************************************************************************

Yaoundé est la capitale administrative et politique du Cameroun. Mégapole d'environ 1.3 millions d'habitants, on la surnome la ville aux 7 collines. S'étirant sur plus de 15 kilomètres, chaques quartiers est délimité par les collines, plateaux et vallées entourant le centre-ville. Le climat y est plus doux et les pluies moins marquées que sur le littoral (Douala) car situé plus en altitude.

du centre ville on se déplace de quartiers en quartiers, de collines en collinesdu centre ville on se déplace de quartiers en quartiers, de collines en collines

du centre ville on se déplace de quartiers en quartiers, de collines en collines

Seul l'extrème centre-ville ressemble à une capitale moderne avec ses avenues et ses ministères, mais dès que l'on s'éloigne un peu en direction des quartiers périphériques, l'impression qui domine est que l'on passe de villages en villages, avec ses commerçants de bord de route.

L'hotel de ville, les ministères, le carrefour de la poste centrale
L'hotel de ville, les ministères, le carrefour de la poste centraleL'hotel de ville, les ministères, le carrefour de la poste centrale

L'hotel de ville, les ministères, le carrefour de la poste centrale

En s'éloignant, l'impression d'arriver dans des villages se précise, la configuration des rues changent en se rétrécissant et l'on découvre alors l'Afrique telle qu'on l'imagine avec ses marchands, ses artisans, et ses couleurs vives.

Les commerces de quartiers, les marchandes des trottoirs. les artisans.
Les commerces de quartiers, les marchandes des trottoirs. les artisans.Les commerces de quartiers, les marchandes des trottoirs. les artisans.
Les commerces de quartiers, les marchandes des trottoirs. les artisans.Les commerces de quartiers, les marchandes des trottoirs. les artisans.

Les commerces de quartiers, les marchandes des trottoirs. les artisans.

Dès que l'on quitte la rue principale qui traverse un quartier, on arrive dans le sous-quartier. Là, immédiatement on se sent à la campagne, avec la végétation partout, les maisons entourrés de bananiers, de champs de maïs ou autre. On oublie le goudron des rues pour la terre rouge, ses ornières et ses nids de poules. Très vite, on s'y sent bien, les oiseaux chantent, le coupé décalé (musique typique) s'échappe des maisons où les camerounais devisent sans fin de la vie et des difficultés quotidiennes du pays ou de football, véritable passion de tous les camerounais.

le quartier résidentiel d'Essomba.le quartier résidentiel d'Essomba.
le quartier résidentiel d'Essomba.

le quartier résidentiel d'Essomba.

Les familles qui n'ont pas la chance ou les moyens d'être raccordés au réseau d'eau potable de la ville n'ont d'autre choix que d'accéder à différents points d'eau potables situés au fond des vallées et accessibles au prix d'un parcours sportif et semé d'embuches qu'il faut remonter avec sa précieuse cargaison et faire de nombreux allez et retours pour se constituer quotidiennement sa réserve d'eau.

ici on a surnommé ce point d'eau "Koh-lanta"
ici on a surnommé ce point d'eau "Koh-lanta"ici on a surnommé ce point d'eau "Koh-lanta"
ici on a surnommé ce point d'eau "Koh-lanta"ici on a surnommé ce point d'eau "Koh-lanta"ici on a surnommé ce point d'eau "Koh-lanta"

ici on a surnommé ce point d'eau "Koh-lanta"

Ceci est un aperçu de la vie à Yaoundé. Les difficultés sont nombreuses et réelles au quotidien accentuées par la pauvreté qui touche la majorité de la population. Malgré ces conditions, les camerounais conservent le sourire, une joie de vivre qui force l'admiration et vous réservent toujours un accueuil extraordinaire.