Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
likabacam.overblog.com

likabacam.overblog.com

Association Caritative d'aide au Cameroun

Articles avec #nos actions catégorie

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Nos actions, #Santé

Donner une chance de survie à ceux qui en ont réellement besoin c'est la devise de Likaba-Cam, tant que des personnes généreuses existent de part le monde il y a un espoir que des jours meilleurs viendront pour ceux qui sont des laisser pour compte dans une société parfois injuste.

Ces photos sont celles d'un centre de santé aux abords de Yaoundé au Cameroun. Pouvez-vous imaginer que des bébés voient le jour dans un environnement pareil?, que des nécessiteux y ont recours pour recouvrer la santé?. Eh oui vous n'hallucinez pas c'est le cas. Du plus profond du coeur venons en aide à ces médecins qui ont fait appel à notre association de remettre à jour ce lieu de santé. Nous vous savons généreux ne faiblissez pas car nous avons besoin de vous. Les dons de toute nature (matériels, financiers) sont les bienvenus. Le projet estimatif est de 15000€.

Nous vous savons gré de participer avec nous à réhabilité la dignité de pauvres hères qui ont besoin de nous, et ne vous dirons jamais assez merci!.

Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .
Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .

Voilà l'état actuel du "centre de santé" SADEC, dans un état d'insalubrité qui pousse à l'écoeurement , ne restons pas insensible .

Voir les commentaires

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Nos actions, #2017, #Santé

Nous avons promis à nos donateurs de les tenir au courant de l'évolution des différents projets que l'association Likaba-Cam s'engage à parrainer.

Likaba-Cam a pu entamer les travaux de rénovation du centre de santé SADEC, grâce à la collecte de fonds obtenu lors de son dernier repas annuel du 04 octobre 2016, à la représentation théâtrale donnée par la troupe "Trou de mémoire" de Plouedern, et aussi à la subvention de 1000€ reçu par le biais de la mairie de Plounéventer, laquelle nous a été allouée par le syndicat intercommunal des eaux de pont AN ILIS, dont le siège social se trouve à Plougourvest.

Aujourd'hui, le plus gros des travaux est réalisé à savoir la réfection entière du bâtiment, l'apport des canalisations d'eau au sein du centre, et surtout dans la salle d'accouchement.

Nous continuons notre quête de dons pour la finition des travaux à savoir l'isolation de la toiture par un plafond, de la chaux ou peinture pour recouvrir les murs extérieurs et intérieurs du bâtiments, le recouvrement du sol par le carrelage.

L'achat du matériel de première nécessité à savoir : des matelas, des lits dans les deux salles néo-natales, et dans les quatre salles attribués aux hospitalisations dites normales. L'achat des bidets et lavabos neufs à installer. Une bouteille d'oxygène, un ou deux stéthoscopes, un pèse bébé, un appareil pour échographie prénatale,  des insuflateurs et des nébuliseurs, des lunettes à oxygène. Un lecteur de glycémie, un oxymètre de pouls, un accu chek, pour un début.

 

CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR
CENTRE DE SANTE SADEC A CE JOUR

Voir les commentaires

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Nos actions, #cameroun, #2016

Dimanche 2 Octobre à partir de 12 H, l'association Likaba-cam organise sa 4ème journée Africaine autour de son traditionnel poulet Bikoulè.

Cette année, nous vous ferons découvrir un des principaux légume d'Afrique, à savoir le Manioc. Vous allez pouvoir voir et gouter les différentes utilisations de ce tubercule.

Nous vous attendons nombreux pour partager avec nous ce moment convivial.

Pensez à réserver vos repas au 06 52 36 65 81 ou par mail likabacam@hotmail.fr pour le 30 Septembre.

Tarif 12 € adulte / 8 € (-10ans)

Repas emporté (poulet et dessert) 10 €, à partir de 11H30

JOURNEE AFRICAINE 2016

Voir les commentaires

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Sepp, #Nos actions, #2015, #Savonnerie

Dimanche 24 janvier 2016, dans la salle ty-an-oll de Plounéventer, tous les bénévoles ayant activement participé au repas africain du 4 octobre dernier, se sont retrouvés autour d'un buffet pour débattre afin de faire le point sur la journée passée et entrevoir le thème de la prochaine journée africaine qui devrait se dérouler le dimanche 2 octobre 2016. Chacun a exposé ses idées et ses suggestions sur la précédente manifestation dans le but d'améliorer encore l'édition 2016.

Réunion des Bénévoles de l'association

Ce fût aussi l'occasion pour Catherine Appéré la présidente de l'association, de présenter à l'assemblée les actions engagées grâce à cette journée. La construction de la savonnerie artisanale de Sepp au Cameroun destinée a donner du travail aux handicapés du village touche à sa fin grâce au bénéfice collecté lors de ce repas, et aussi c'est une bonne nouvelle, grâce à l'aide de 1500€ obtenus localement auprès du Rotary-Club Camerounais en reconnaissance de l'action de l'association Likaba-cam qui a convaincu du sérieux de ce projet. Il faut envisager maintenant l'acquisition et l'installation de panneaux photovoltaïques afin de palier les nombreuses coupures d'électricité dont souffre le village très isolé. Ceci devient envisageable grâce à une subvention de la région Bretagne pour l'aide au développement.
Malheureusement, l'école de Sepp est actuellement en voie de désertification faute d'enseignants nommés par l'état, et par conséquent, l'association n'a pu cette année favoriser la scolarisation d'enfants dans le village. Par contre, l'association Likaba-cam a aussi financé l'acquisition d'un congélateur pour lancer le commerce d'une mère célibataire de 4 enfants à Douala. Cette maman vend aujourd'hui des crèmes glacées, des sorbets et surtout des pains de glace destiner à aider
des personnes ne disposant pas de réfrigérateur. Cette activité permet à cette maman de vivre décemment et de nourrir ses enfants en leur assurant une scolarité et un avenir, ceci étant le but de chacune des actions de l'association.
Prochainement, l'association Likaba-cam a le projet de rénover un dispensaire dans un sous quartier de Yaoundé, dans lequel la présidente Catherine Appéré a été bénévole en tant qu'infirmière il y a près de 10 ans, dans le but d'améliorer le suivi des femmes enceintes démunies et leur permettre l'accès gratuit à des médicaments et des vitamines de première nécessité jusqu'ici inabordables et mettre en place une structure de planning familial. L'association ne manque pas de projets, la demande se fait de plus en plus forte.

Voir les commentaires

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #2015, #Savonnerie, #Sepp, #Nos actions

Samedi 18 Avril 2015, l'association LIKABA-CAM organise une soirée théâtrale à Plounéventer à l'espace Sklérijen.

La troupe "Trou de Mémoire" de Plouédern jouera pour soutenir l'association, 3 pièces humoristiques avec pour objectif de vous distraire et de dérider vos zygomatiques!

La troupe "Trou de Mémoire" en répétition

La troupe "Trou de Mémoire" en répétition

3 pièces seront jouées ce soir là, tout d'abord,

"Y a-t-il un médecin dans la salle?" puis

"Quand les poules auront des dents" et enfin

"Le café des sports".

3 comédies qui n'engendrent pas la mélancolie.

Les bénéfices de cette soirées permettront de poursuivre le chantier de la savonnerie par la pose de la toiture.

VENEZ NOMBREUX VOUS AMUSER ET RIRE AVEC LES ACTEURS BÉNÉVOLES, MERCI.

entrée 6€ / gratuit - de 12 ans

Soirée Théatrale solidaire

Voir les commentaires

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Sepp, #Savonnerie, #Nos actions, #2015

En ce mois de janvier 2015, nous nous sommes rendu sur le chantier pour en suivre l'évolution.

Le bâtiment prend forme, les murs poussent. Contrairement au projet initial, nous avons été contraint d'agrandir le bâtiment et de bâtir l'ensemble des murs en parpaings, principalement pour se conformer aux normes industrielles et sachant que ce sont des handicapés qui seront les employés. Ceci a pour principale conséquence, une augmentation sensible du coût du projet. Le budget initial sera dépassé d'environ 2600€.

Ceci nous freine dans les délais par manque de financement pour le moment. Mais tout sera mis en œuvre pour parvenir a boucler le chantier.

L'association LIKABA-CAM lance un appel à toute personne désireuse d'apporter un soutien financier dans le but de parvenir a développer l'emploi de travailleurs handicapés vivant en milieu rural, en permettant de terminer la construction de ce bel outil de développement.

édification des murs en parpaings
édification des murs en parpaings
édification des murs en parpaings
édification des murs en parpaings
édification des murs en parpaings
édification des murs en parpaings

édification des murs en parpaings

Voir les commentaires

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Sepp, #Nos actions, #Savonnerie, #2014

En ce début de Novembre 2014, les travaux de construction de la savonnerie de Sepp sont lancés.

Financée par l'association LIKABA-CAM grâce au parrainage du festival AFRIK'O'BENDY 2014, ce projet a pour but de donner du travail et des revenus aux handicapés du village de Sepp.

Sur le terrain prévu pour le bâtiment de la savonnerie, le creusement et l'édification des fondations a débuté. Le chantier se poursuivra en 2015 pour que le bâtiment soit opérationnel.

Voici les toutes premières photos de ce chantier.

Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée
Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée
Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée
Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée
Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée
Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée
Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée
Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée
Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée

Le chef de chantier et les bénévoles creusent la tranchée

Chaque futur employé(e) handicapé, est représenté dans la construction par un proche valide qui est bénévole dans la construction. Ceci permet de faire des économies de main-d’œuvre et d'impliquer les familles dans le projet.

Les fondations de la savonnerie
Les fondations de la savonnerieLes fondations de la savonnerie

Les fondations de la savonnerie

Voir les commentaires

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Nos actions, #Savonnerie, #2014

Lors de notre voyage au Cameroun en janvier 2014, nous avons décidé d'offrir à une famille composée du couple et de ses 5 enfants dont 4 en âge scolaire, et qui habite la ville de Douala, la formation complète aux techniques de saponification.

Pendant notre visite dans le village de Sepp et la rencontre avec M. Dieudonné qui est l'initiateur du projet de savonnerie dans le village, nous avons convenu que M. Dieudonné formera cette famille en lui apportant le savoir faire nécessaire pour fabriquer une gamme de savons aisément commercialisables dans le quartier où vit cette famille.

(à gauche) L'équipe de LIKABA-CAM avec la famille bénéficiaire de la formation; (à droite) M. Dieudonné le formateur(à gauche) L'équipe de LIKABA-CAM avec la famille bénéficiaire de la formation; (à droite) M. Dieudonné le formateur

(à gauche) L'équipe de LIKABA-CAM avec la famille bénéficiaire de la formation; (à droite) M. Dieudonné le formateur

L'association LIKABA-CAM a donc financé l'achat du matériel nécessaire pour débuter une production de savon.

Au cours du mois de Février 2014, M. Dieudonné s'est rendu à Douala chez la famille Attah pour leur dispenser les premières séances d'apprentissage des techniques de saponification. Après quelques séances, les voilà aptes a fabriquer leurs premiers blocs de savon.

Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné
Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné

Fabrication des premières barres de savon sous le regard bienveillant de M. Dieudonné

Une fois terminé la formation, le problème de l'atelier de production s'est posé. En effet le savon est composé de différents ingrédients comme l'huile de palme mais aussi de produits chimiques dangereux. Or la maison de la famille Attah n'est pas assez grande pour envisager une production dans le lieu d'habitation de façon sûre et non dangereuse pour les enfants.

Il fallait alors trouver un local dédié à la fabrication du savon. M. Dieudonné nous a alors sollicité pour que nous trouvions une solution à ce problème. M. Dieudonné nous a alors proposé un local disponible à proximité de l'habitation de la famille Attah. Le problème était que ce local était abandonné depuis quelques années et dans un état assez délabré (porte et fenêtres a remplacer).

Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014
Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014

Le local dans l'état où il était au mois de Mai 2014

L'association LIKABA-CAM a donc pris la décision de financer la restauration de ce bâtiment pour un montant de 196700 F CFA soit 300 €.

Après différents devis auprès des artisans locaux, puis la fabrication d'une nouvelle porte et fenêtres sécurisées, voici l'atelier opérationnel.

Aujourd'hui, Marie Noëlle et Franklin sont à l’œuvre dans ce local. Ils fabriquent et commercialisent leur gamme de savon en toute sécurité. Chaque jours ils améliorent encore leur savoir faire et la qualité du savon produit. Les clients sont au Rendez-vous et sont très satisfait de la qualité de leur production. Maintenant nous pouvons dire que l'association LIKABA-CAM a permit à cette famille de sortir de la misère et d'assurer le quotidien.Celle-ci vous remercie à travers nous pour l'aide apportée.

Le local avec sa nouvelle porte et ses nouvelles fenêtres.
Le local avec sa nouvelle porte et ses nouvelles fenêtres.
Le local avec sa nouvelle porte et ses nouvelles fenêtres.

Le local avec sa nouvelle porte et ses nouvelles fenêtres.

La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel
La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel

La famille Attah au travail dans son nouveau local opérationnel

Voir les commentaires

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Sepp, #Nos actions

En cette fin janvier, au cœur de la saison sèche, les membres fondateurs de l'association Likaba-cam de Plounéventer se sont rendus pour la première fois dans le village de Sepp au Cameroun dont l'association a décidé de soutenir le développement par l'éducation des enfants nécessiteux et l'aide aux handicapés.
Pour atteindre ce village verdoyant et isolé, situé à environ 80km de la capitale Yaoundé, il faut emprunter l'axe lourd qui mène vers le nord du pays, puis pendant une quarantaine de minutes c'est par une piste de brousse très poussiéreuse en cette saison que le voyage se poursuit, il faut supporter la chaleur intense dans le véhicule circulant toutes vitres fermées pour ne pas suffoquer. Au bout de la piste, le village de Sepp se dévoile enfin.

Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp

C'est par l'ensemble des élèves de l'école primaire et du collège de Sepp que l'association Likaba-cam fut chaleureusement accueillie ainsi que par les enseignants et Monsieur Dieudonné, instigateur, coordinateur et relai de l'association dans le village. Après le mot d’accueil d'une élève et l'émouvant chant de bienvenue entonné par tous les enfants dirigés par M. le directeur et seul enseignant des classes de primaire.

L'école manque d'enseignants et lance un appel aux bénévoles qui auraient envie d'aller enseigner quelques jours ou quelques heures dans toutes les matières à votre choix.

Les membres de l'association ont fait connaissance avec les enfants bénéficiaires en octobre dernier, des fournitures et matériels scolaires financés par l'association Likaba-cam grâce aux bénéfices de la journée africaine du 29 septembre 2013.

Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp

Les membres de l'association ont également apporté des vêtements et de la nourriture pour les enfants, ainsi qu'un jeu complet de maillots de football offert par l'équipe de Val-de-Boutonne dans les Deux Sèvres où est établie Sandrine Collardeau, la secrétaire de l'association.

Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp

La journée s'est poursuivie par la découverte et la leçon de fabrication de savon artisanal par les handicapés du village qui ont le projet de développer une savonnerie artisanale afin de pouvoir se prendre en charge financièrement. L'association Likaba-cam, partenaire du projet, va se démener afin de réunir le montant nécessaire à la réalisation de ce beau projet d'auto-développement.

A cette occasion, l'association lance un appel à partenariat et soutient à toute personne ou entreprise intéressée par l'auto-développement direct sur le terrain, de type micro-finance.

Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp

Puis ce fût au tour des bretons de faire découvrir la fabrication des crêpes bretonnes aux femmes handicapées qui ont suivi Catherine en maître crêpière d'un jour, leur enseigner l'art et la manière de tourner la pâte et de faire cuire les crêpes sur le feu de bois.
La journée s'est conclue par le partage du repas concocté par les femmes du village et par la découverte du vin de palme, breuvage inédit pour les français.

Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp
Visite des membres de l'association au village de Sepp

Tous les membres de l'association Likaba-cam ont été ravis par la chaleur de l’accueil que leur ont réservé Monsieur Dieudonné et tous les villageois et ont promis de revenir dès que possible retrouver leurs nouveaux amis du bout du monde.

les membres de Likaba-cam avec les handicapés de la savonnerie

les membres de Likaba-cam avec les handicapés de la savonnerie

Monsieur Dieudonné avec Catherine et Patrick

Monsieur Dieudonné avec Catherine et Patrick

Nous remercions chaleureusement les entraineurs et les bénévoles de l'équipe de Val de Boutonne dans les Deux-Sèvres (79) en Poitou-Charentes et particulièrement Mrs. Stéphane Tainon et Damien Lafaurie d'avoir offert l'équipement sportif (Maillots, k-ways et sacs) aux enfants du village de Sepp qui ont été ravis d'un tel cadeau qu'ils n'auraient jamais imaginé.

L'équipe de foot des enfants de Sepp avec leurs nouveaux maillots
L'équipe de foot des enfants de Sepp avec leurs nouveaux maillots

L'équipe de foot des enfants de Sepp avec leurs nouveaux maillots

Voir les commentaires

Publié le par Association LIKABA-CAM
Publié dans : #Nos actions, #Sepp

Suite à notre journée africaine du 29 septembre 2013, nous avons affecté tous les bénéfices récolté à cette occasion à la scolarisation et à la fourniture de matériel scolaire et pédagogique aux enfants défavorisés du village de Sepp au Cameroun.

Notre action va permettre la scolarisation des 11 enfants de familles en difficulté durant toute l'année scolaire.

Le 16 novembre 2013, une cérémonie de remise de ces fourniture a eu lieu dans le village, en présence des enfants, des parents et des enseignants.

Les enseignants eux même, ont reçu du matériel didactique tout comme l'ensemble des élèves de l'école.

Vous pouvez découvrir ci-dessous les photos de cette belle cérémonie.

Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants
Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants

Remise des fournitures aux élèves et aux enseignants

L'ensemble des classes a tenu a remercier l'association LIKABA-CAM et toutes les personnes ayant contribué a ce résultat.

Le bonheur de ces enfants nous fait chaud au coeur
Le bonheur de ces enfants nous fait chaud au coeur
Le bonheur de ces enfants nous fait chaud au coeur
Le bonheur de ces enfants nous fait chaud au coeur
Le bonheur de ces enfants nous fait chaud au coeur
Le bonheur de ces enfants nous fait chaud au coeur

Le bonheur de ces enfants nous fait chaud au coeur

Vous pouvez encore les aider soit en parrainant directement un de ces enfants ou en faisant un don à l'association LIKABA-CAM, quel qu'il soit ce geste sera un énorme pas en avant pour ces enfants.

Voir les commentaires